Calendrier

Décembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
 << < > >>
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Qui est en ligne?

Membre: 0
Visiteur: 1

Annonce

rss Syndication

Liens

 
03 Mar 2016 - 15:42:56

camisole de force chimique (contention chimique) et benzodiazépines

des observateurs vont jusqu’à dire que certains EHPAD auraient pris l’habitude de se servir de ces médicaments comme « contention chimique ».
«la consommation dans les maisons de retraites (EHPAD) est importante : des problèmes de surconsommation, d’indication et d’associations puisque 22% des personnes âgées pensionnaires prennent anxiolytique et somnifère»

La contention chimique consiste à l’administration de médicaments dans le but de réduire la libre mobilité de la personne (Dr. Pradines, 2010). Les principales molécules utilisées à ces fins sont des anxiolytiques aux effets myorelaxants et sédatifs (principalement des benzodiazépines) et des neuroleptiques sédatifs (risperidone, tiapride…). La contention chimique présente des risques importants de somnolence, de troubles de la marche avec risques de chutes accrus et d’accidents vasculaires cérébraux (dans le cas des neuroleptiques)

L'utilisation des contentions
Les contentions chimiques sont des médicaments qui servent à modifier ou à restreindre un comportement. Les tranquillisants et les sédatifs en font partie.

32 % des plus de 65 ans et près de 40 % des plus de 85 ans se sont vu prescrire des anxiolytiques ou des somnifères, pour des durées souvent supérieures à trois ans

Lien permanent vers l'article complet

http://benzodiazepine.sosblog.fr/victimes-des-benzos-b1/camisole-de-force-chimique-contention-chimique-et-benzodiazepines-b1-p13.htm

Commentaires

Cet article n'a pas de Commentaire pour le moment...


Laisser un commentaire

Statut des nouveaux commentaires: Publié





Votre URL sera affichée.


Veuillez entrer le code contenu dans les images


Texte du commentaire

Options
   (Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)